De nouveaux super conseils pour vos massages !

 

Je vous livre ici quelques secrets de massage tout aussi vrai pour les massages ayurvédiques que pour les autres types de massage.

Vous savez, beaucoup de gens pensent qu’il ne faut jamais lâcher son ou sa partenaire, qu’il faut toujours garder une main sur la personne massée. D’après mon professeur ce n’est pas tout à fait vrai. Vous pouvez aussi mettre une « présence« , c’est à dire une pression relativement forte, juste avant de lâcher la personne. Voilà une information déjà. Mais ce que je veux partager ici est un autre conseil.

Ce conseil c’est que l’on doit toujours dépasser les articulations. On ne s’arrête jamais avant la cheville quand on masse la jambe car c’est horrible et frustrant. Une amie m’a massé comme ça. C’était horrible. Mais c’est vrai que c’est très frustrant de s’arrêter avant le pied ou avant les cotes des genoux quand on masse la cuisse. Vous devez toujours dépasser l’articulation.

 

image

Un secret de massage, dépasser l’articulation ( photo libre de droit )

Vous savez ici, je compte tout vous dire, j’ai peut-être plus d’expérience que vous mais rapidement vous devriez être capable de masser correctement. Vous pourriez devenir expert aussi. Voir professionnel. Je vous recommande de masser car c’est un autre rapport à l’autre. Même quelqu’un que l’on connait un peu, cela peut-être assez différent comme contact. Un autre conseil concernant la pression notamment celle exercée sur les femmes ( je parle pendant le massage ) : il est clair que le toucher doit-être ferme sinon le massage, pourrait être ressenti comme érotique ou érotisant. Ce qui pourrait être perçu comme une tromperie voir carrément un viol de l’intimité. La frontière me parait extrêmement claire entre un massage de bien-être professionnel et un massage plus intime. Cela tient au respect de l’intimité de la personne massée, de sa nudité.

 

 

image

Ceci n’est pas un massage de bien-être !

 

On ne doit surtout pas être trop familier non plus dans notre manière de parler avec la personne, et dans notre manière de la recevoir chez nous. Ces choses peuvent se sentir et l’on doit respecter la distance mise par la personne massée lorsqu’on lui parle avant le massage par exemple. Respectez cette distance ! Et aussi une fois que la distance et l’intimité de la personne sont respectées ( ce qui est simple et évident ) vous devez tout simplement gardez de la fermeté dans vos massages et dans vos mouvements. C’est aussi simple que ça : massage ferme = massage, massage très doux = caresses.

Aussi une règle que je respecte avec une cliente, est la suivante : personne sur la table qui vient se faire masser = cliente à respecter. Et je ne propose jamais rien d’érotique à mes patientes. C’est une question de respect, vu que la personne nous a fait confiance dans sa nudité, nous devons respecter cela, en faisant un massage de bien-être assez ferme. C’est essentiel et primordial ! Votre rôle est d’être masseur donc soyez clair avec vous-même et avec la personne massée et n’oubliez pas : toujours dépasser les articulations !

Donc aujourd’hui nous avons appris que nous devons dépasser les articulations, nous devons laisser une présence et respecter l’intimité, la distance et toujours faire un massage assez ferme pour ne pas être perçu comme un masseur érotique ! Ce dernier conseil est surtout pour les hommes. Les femmes adorent se faire masser, ce serait dommage de perdre des clientes, d’une manière aussi bête.

Je je parle ici des massages à but commerciaux avec des gens que vous ne connaissez pas, je suis grand amateur de massage et bien sûr dans l’intimité c’est votre affaire.

 

A bientôt sur www.123ayurveda.fr, renseignez votre mail et recevez un livre gratuit !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

4 réflexions au sujet de « De nouveaux super conseils pour vos massages ! »

  1. Bonjour,

    J’aimerais si c’est possible, entrer en contact avec vous pour en savoir d’avantages sur l’Inde, et son mode de vie ou du moins le coût de la vie, possible d’échanger sur SKYPE? Ou pas mail?

    Amicalement, Jules.

  2. Bonjour Guillaume et chouette de faire ta connaissance. En fait, je viens de visionner ton échange avec Olivier Roland que je trouve super de simplicité, d’honnêteté et d’une belle réussite ! Le massage je connais bien aussi puisque je l’ai enseigné pendant quelques années (j’en ai même créé un issu de différentes techniques…) et j’approuve totalement tes conseils. Tu donnes le conseil de la « distance respectueuse » pour les hommes mais tu sais, elle est aussi valable pour les masseuses pro. Une petite anecdote : J’ai exercé sur Le Mans, la ville des 24h du Mans (course automobile) et les esthéticiennes et masseurs du coin ne comprenaient pas pourquoi c’est à moi qu’on faisait appel pour masser les pilotes et pourquoi j’avais autant de clientèle masculine et « sans problème particulier »… Je te parle de cela voilà presque 30ans et lorsque je les entendais se plaindre, je leur disais : TOUT est dans votre attitude. Vous créez l’ambiguïté et vous récoltez ce que vous semez… En fait, mon conseil à l’époque (et c’est toujours valable) c’est que la personne qui masse doit déjà être très claire dans sa tête et par rapport à sa relation au sexe dans sa vie personnelle… Lorsque j’avais mes élèves, je peux t’assurer que ceux qui n’étaient pas clairs sur ce sujet avaient des difficultés à être masseurs pro. Bon chemin à toi et continue sur la voie du succès !

    1. Bonsoir Taty Chantal, super ton message plein de maturité. Merci de tes éclaircissements. J’avais pressenti cette idée de « création d’ambiguïté » et c’est pour ça que j’ai mis cette image très clair en tête de l’article, de ce qu’il ne faut pas faire. Ce n’est pas toujours simple. On peut se demander pourquoi on masse pour avoir un recul et toujours rester pro. Je regarde comment je masse les hommes et je fais en sorte d’avoir la même attitude avec les femmes, les mêmes gestes. Belle réussite que de masser ces pilotes ! Merci pour tes encouragements, le succès est loin mais j’avance comme un lion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *