Ici découvrez ce que sont les six rasas

D’après l’ayurveda, il y a trois doshas, vata, pitta et kapha. Ces trois doshas peuvent être augmenter par l’environnement, le climat, l’alimentation et le mode de vie. L’aggravation de vata, pitta, et kapha est lié aux gouts ou rasas, les gouts affectent les doshas. Les rasas sont les gouts, les six gouts, piquant, amer, astringent, acide, sucré, salé.

 

 

Les doshas ont des qualités, et on les appelle les gunas, et ce sont aussi ces qualités, qui vont augmenter les doshas. Si on ajoute du lourd à un dosha lourd cela va l’augmente, c’est pareil pour toutes les qualités. Par exemple, vata est froid, léger, sec donc un environnement froid, sec et léger vont augmenter vata. Pitta est huileux, léger, et chaud donc ces qualités si elles sont présentes dans votre environnement, dans le climat, la nourriture vont augmenter pitta. Kapha est lourd, froid, huileux, donc ces mêmes qualités si elles sont présentes vont augmenter kapha et donc potentiellement créer des déséquilibres.

La nourriture a aussi des qualités, elle peut être lourde, légère, onctueuse. Donc dans la nourriture il y a les gouts mais aussi les caractéristiques de la nourriture (par exemple servie froide ou chaude). Plus en détail voici comment s’aggravent vata, pitta, kapha.

 

Vata est augmenté par les gouts amer, astringent, piquant. Et sec et léger : un peu ça va, mais beaucoup cela hausse vata. L’irrégularité hausse vata, si on fait trop de sport aussi, et si on s’expose au vent et au froid, si on fait trop de voyage, surtout en avion ( car moins de gravité donc plus de vide ), si vous dormez peu aussi cela accroit vata. Si vous faites les activités suivantes pendant trop longtemps il y aura une hausse de vata : escalade, sport extrême, par exemple la lutte, si tu as moins de force et finis sur les genoux cela hausse vata, il y a toujours de la peur quand il y a vata et aussi anxiété, insécurité, difficulté à prendre du repos. Si vous avez trop de relations sexuelles aussi mais sans faire attention. Si vous ne faites pas d’application d’huile, ou si tu utilises de l’huile froide, vata est aggravé. Si vous ne faites pas bien un panchakarma, il y a aussi une hausse de vata.

 

Pitta, tout ce qui est aigu, acide, salé, piquant augmente pitta , la nourriture fermentée ( pain, bière, fromage), le piment, les épices, le babeurre. Si vous bossez, dans un endroit chaud ou face au feu hausse de pitta. Colère, engueulade, irritation, se battre augmente pitta, si vous ne prenez pas de repos, si vous êtes agité(e), augmentation de pitta.

 

Kapha est augmenté par les gouts sucré, salé, acide, et les gunas lourd, poisseux, trop de liquide, ou trop lourd, manger trop et aussi manger très fréquemment, pas d’exercices, dormir longtemps, le bonheur augmente kapha. Les gens se disent : je dois perdre du poids ! Ils font de l’exercice, se mettent au régime, mais après 5 ou 7 jours, ils arrêtent, ils disent que c’est trop dur, ces gens se disent je suis comme ça, et deviennent fainéantes. Ces personnes doivent se bouger, dormir moins, faire gaffe à ce qu’elles mangent. Un climat froid augmente kapha, quand il fait froid si tu bois chaud, mange moins, c’est bon pour kapha.

Quand il fait trop chaud, hausse de pitta. Si vous faites bien attention de consommer de l’eau de cumin, ou d’autres trucs du genre c’est bon. Toujours prendre des antidotes, c’est à dire des aliments aux qualités et aux gouts opposés. Si on bouge beaucoup, il faut appliquer de l’huile sur le corps et dormir au chaud, tout cela pour calmer vata.

Voilà vous connaissez les principes de bases des rasas ou gouts d’après l’ayurveda. Vous pouvez renseigner votre prénom et email pour recevoir le bonus. A bientôt sur www.123ayurveda.fr

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *